Ils s'inscrivent dans nos parcours de vie personnels. Ils correspondent à ce que l'on aime faire, apprendre et partager. Ils vibrent d'une énergie aventureuse, de découvertes, et de connaissances. Tant sur le plan humain que sur la nature qui nous environne. 



Notre premier projet est un voyage, qui nous permettra de capitaliser de nouvelles connaissances, qu'elles soient techniques (alimentation en milieux sauvages, techniques sportives,...), environnementales (connaissance des différents milieux sauvages, climat, altitude,...) ou sur soi-même (autonomie en milieux sauvages, gestion des ressources, engagement mental,...).

Ce voyage nous apportera également une "expertise" dans l'organisation de voyages-nature ou d'expéditions (équipement, itinéraire, gestion des ressources alimentaires et de l'eau, préparation physique...).



Notre projet suivant, est la création d'une activité d’Écotourisme dans la Région PACA, qui sera lancée dès notre retour, et qui sera nourrie par l'expérience de notre voyage.

Projet Voyages-Nature

Pérou et Népal

Qu'est ce que le Voyage-Nature ?

C'est un voyage sportif itinérant, sans moyen motorisé, dans la nature et avec bivouac.

Nous partirons 6 mois, à compter de Janvier 2013 jusqu'en Juin 2013, avec 3 mois prévu au Pérou et 3 mois au Népal.

Nous serons à vélo dans la Cordillère des Andes, à kayak sur des affluents de l'Amazone, à pied dans les contrées népalaises...et en crampons pour des sommets de 6000 mètres dans la Cordillère Blanche, et des trekking peaks de 6000/7000 mètres au Népal.



Pourquoi ces deux pays ?

Car la nature et les écosystèmes sont très variés, et car il existe encore dans ces pays, des endroits enclavés ou reculés, où des peuplades vivent en relation directe avec la nature et sa rudesse. Car leur chaînes de montagnes emblématiques nous font rêver : la Cordillère des Andes et l'Himalaya !



Qu'allons-nous faire là-bas ?

Un voyage contemplatif, un voyage en nous-mêmes, et l'expérimentation d'un "retour aux sources" en matière d'alimentation et d'activité physique.



Pour bien comprendre notre démarche : nos ancêtres préhistoriques chassaient, cueillaient, couvraient de grande distance, et se battaient pour se défendre...la vie de l'époque imposaient à nos ancêtres une activité physique intense et quotidienne. Plus tard sont venus l'agriculture, l'élevage, et la défense de ces territoires...nos ancêtres plus contemporains étaient encore en mouvement.

De nos jours, dans nos pays modernes, nous sommes assis derrière un bureau pour subvenir à nos besoins, ainsi notre organisme tourne au ralenti.​​ De plus vient s'ajouter une dimension supplémentaire générée par la pression sociale, le stress. Celui-ci est à l'origine de tensions nerveuses et musculaires, problèmes psychologiques, troubles du métabolisme, etc...

En parallèle, nous profitons d'une profusion de nourriture. Beaucoup de produits alimentaires de consommation courante, sont fabriqués industriellement et sont de médiocre qualité (trop sucrés, trop salés, trop riche en graisses, trop pauvres en nutriments "nobles"...). 

Cette nourriture intégrant une composante de loisir, est très souvent un palliatif pour certains troubles liés à la vie moderne, tels que l'oisiveté, la solitude, le manque affectif ou de liens sociaux. Nous mangeons parfois sans faim, pour un plaisir compulsif, pour s'occuper, ou pour répondre à des troubles psychologiques.



Notre expérience sera de retrouver les réflexes d'une alimentation plus noble ou mieux adaptée au rythme de vie que nous adopterons, mais aussi d'explorer l'alimentation sportive et celle en milieux extrêmes, et s'adonner à la chasse, la pêche et la cueillette. Et enfin comprendre l'adaptation alimentaire et le mode de vie de certaines peuplades reculées.

Ce sera l'occasion pour Fannie de parfaire ses connaissances sur l’alimentation-santé par l'expérimentation et d'acquérir un savoir-faire sur les pratiques médicinales des  peuplades que nous allons rencontrer.



Bientôt l'adresse de notre blog pour nous suivre jours après jours, sur la préparation et le déroulement du voyage...

Projet de création d'une activité d'Ecotourisme

Comment allier passion de la nature, celle des valeurs humaines et une vie professionnelle ? 

En créant une activité qui répond à des besoins sociaux et environnementaux, qui  valorise ces dimensions, et qui oeuvre à les partager.

Comment recréer un équilibre entre l'humain et son environnement ?

Nous avons choisi de proposer aux personnes l'expérience de la vie en milieu sauvage.

En effet, nous avons appris que de tels moments participent au développement personnel, car ces instants sont vecteurs de valeurs nobles auxquelles il est intéressant de se reconnecter.

En parallèle, ces expériences permettent de comprendre la nécessité du respect de l'environnement. Ce respect n'est donc plus vécu seulement comme un devoir civique, mais comme l'expérience de chacun. 



Quelle serait l'implantation géographique d'une telle activité ?

Nous souhaitons implanter notre activité dans le département des Alpes Maritimes, afin de mettre en avant la biodiversité présente, et valoriser le patrimoine naturel et culturel.

 



 





Nos projets